Prix Germaine de Staël : Règlement

Article 1

Soucieux de promouvoir auprès du monde universitaire et d'un large public allemands les recherches effectuées dans le domaine de la "francoromanistique", M. l'Ambassadeur de France en République fédérale d'Allemagne et M. le Président de l'Association allemande des Francoromanistes (Frankoromanistenverband) ont décidé ce jour de créer un prix franco-allemand dénommé Prix Germaine de Staël.

Article 2

Ce prix sera attribué pour la première fois en 1998 ; sauf avenant apporté au présent accord, il sera ensuite attribué tous les deux ans. Il devra récompenser un étudiant ou un jeune chercheur inscrit ou ayant étudié dans un établis-sement d'enseignement supérieur allemand.

Article 3

Les conditions préalables à l'attribution de ce prix sont les suivantes

  • Les candidats devront avoir choisi le français comme l'une des disciplines de leurs études universitaires.
  • Ils devront pouvoir faire état d'une excellente connaissance de la langue française.
  • Ils se seront enfin distingués par un intérêt tout particulier porté à un aspect déterminé de la langue, de la civilisation ou de la littérature françaises, concrétisée par la rédaction, sur un sujet original, d'un travail de recherche de niveau doctoral, ou reconnu comme tel par le jury. Le terme de civilisation est à prendre dans son acception la plus large, faisant l'objet d'un consensus au sein du jury. Ledit travail de recherche pourra déjà avoir fait l'objet d'une publication en librairie.

Article 4

Le Prix Germaine de Staël sera remis à son lauréat, sous la forme d'un diplôme, au cours du congrès de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), conjointement par M. l'Ambassadeur de France, ou son représentant, et par le Président de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), ou son représentant.

Article 5

Le prix consistera en une somme allouée par le Ministère français des affaires étrangères, somme dont le montant sera déterminé par la partie française au plus tard le 15 janvier de l'année de la remise du prix, mais qui ne pourra cependant, sauf avenant apporté au présent contrat, être inférieur à trois mille cinq cents ECU (EURO à partir de 1999), ou à sa contre-valeur en monnaie locale.

Article 6

Une présélection des candidatures recevables sera opérée avant le 1er juin de l'année de la remise du prix par le bureau de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), qui constituera, dans chaque cas, un bref dossier d'évaluation et établira une liste préférentielle indicative. 
La décision définitive sera rendue sur cette base par un jury qui comprendra :

  • M. l'Ambassadeur de France en République fédérale d'Allemagne, représenté par M. le Conseiller culturel, ou toute autre personne membre de la mission diplomatique par lui désigné.
  • Le Président de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband).
  • Un membre du bureau de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband) autre que le Président de l'Association, choisi par ce même bureau.
  • Deux membres actifs de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband), choisis par le bureau de l'Association, en accord avec le Service culturel de l'Ambassade de France en Allemagne.
  • Eventuellement, une personnalité extérieure, française ou allemande, choisie, en raison de ses compétences particulières, d'un commun accord par l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband) et l'Ambassade de France en Allemagne.

Ce jury se réunira dans le courant du semestre d'été précédant la remise du prix. Il se prononcera à la majorité de ses membres (présents ou représentés) et sa décision sera sans appel.

Article 7

Il pourra être mis fin à l'attribution du prix Germaine de Staël sur décision de l'Ambassade de France en Allemagne. Dans ce cas, l'Ambassade devra faire connaître sa décision à l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband) au plus tard le 15 janvier de l'année concernée.

Article 8

Le présent règlement entre en vigueur ce jour. La version française fait foi, les éventuelles traductions allemandes ayant valeur indicative. 


Fait à Bonn en deux exemplaires, le 18 mars 1998

L'Ambassadeur de France en République fédérale d'Allemagne
François Scheer

Le Président de l'Association allemande des Franco-romanistes (Frankoromanistenverband)
Konrad Schoell

 

Preisträger

Preisträger/innen und Titel der prämierten Studien

2016
Sarah Gröning: Historiopoeten. Formen literarischer Geschichtsschreibung im französischen Roman der Karibik (Martinique, Guadeloupe, Französisch-Guayana)

Roland Alexander Ißler:  Europa Romanica. Stationen literarischer Mythenrezeption in Frankreich, Italien und Spanien zwischen Mittelalter und Moderne

2014
Julia Blandfort:
  “Il était une fois les bohémiens…” Die Narrativik der Roma Frankreichs. Diaspora – Gedächtnis – oraliture

Thomas Schmidtgall: Traumatische Erfahrung im Mediengedächtnis. Zur Struktur und interkulturellen Rezeption fiktionaler Darstellungen des 11. Septembers 2001 in Deutschland, Frankreich und Spanien

2012
Andrea Stahl:
Artikulierte Phänomenalität. Der Körper in den Texten und Fotografien Claude Cahuns. (Würzburg: Königshausen & Neumann, 2012).

Christian van Treeck: La réception de Michel Houellebecq dans les pays germanophones. (Frankfurt a.M.: Peter Lang, 2013).

2010
Christof Schöch: La Description double dans le roman français des Lumières (1760-1800). (Paris: Éditions Classiques Garnier, coll. L’Europe des Lumières, 2011).

2008
Karen Struve: Écriture transculturelle beur. Die Beur-Literatur als Laboratorium transkultureller Identitätsfiktionen. (Tübingen: Narr, 2009).

2006
Ursula Reutner:
Sprache und Identität einer postkolonialen Gesellschaft im Zeitalter der Globalisierung. Eine Studie zu den französischen Antillen Guadeloupe und Martinique. (Hamburg: Buske, 2005).

2004
Constanze Baethge:
Subversion und Implosion. Die andere Moderne des Joris-Karl Huysmans (Tübingen: Narr Francke Attempto, 2009).

2002
Michaela Krell:
L'imparfait qui commente. Analyse d’un corpus journalistique: Le Monde sur CD-ROM. (München: Präsens Verlag, 2001.)

2000
Christian von Tschilschke:
Roman und Film. Filmisches Schreiben im französischen Roman der Postavantgarde. (Tübingen: Stauffenburg, 2000).

1998
Klaus Semsch
: Abstand von der Rhetorik. Strukturen und Funktionen ästhetischer Distanznahme von der ‚ars rhetorica’ bei den französischen Enzyklopädisten. (Hamburg: Felix Meiner Verlag, 1999).